Installation d’équipement électrique dans votre maison :

D’une règle générale, un bien immobilier de plus de 20 ans d’existence n’est plus aux normes. Certains sont même considérés comme très dangereux. Les principales anomalies constatées fréquemment, en maison comme en appartement, concernent :

  • L’absence de mise à la terre
  • La présence de : matériel vétuste ou inadapté à l’usage, fils électriques gainés de tissus 
  • Le non-respect des règles de sécurité dans les salles d’eau : cuisine, salles de bains. 

Aussi, l’Observatoire nationale de la sécurité des installations électriques estime que près de 40 % des habitations sont dotés de disjoncteurs ou fusibles inadaptés et on en passe…

Pour réduire les risques d’accidents et surtout d’incendies, chaque logement doit disposer d’au moins :

  • Un interrupteur général facile à accéder : il s’agit d’une console générale de commande et de protection installée près du tableau électrique
  • Un dispositif de protection contre les surintensités
  • Un disjoncteur différentiel de sensibilité adapté aux conditions de mise à la terre

Déposez un commentaire